Togo : lutte contre le changement climatique : les femmes de médias entrent dans la danse

Table d’honneur

Lancée ce 21 juillet 2021à Lomé par le ministre de l’ Environnement et des ressources forestières, M. Katari Foly-Bazi, la session de formation à l’ endroit des journalistes et communicatrices, animatrices d’émission et responsables d’organes vise à outiller ces dernières sur la problématique des changements climatiques en vue de les amener à donner aux populations l’information idoine sur les bonnes pratiques de gestion durable des terres et des forêts.

Vue partielle de l’assistance

 Selon le ministre Katari Foly-Bazi, en dépit des initiatives multiformes que prend le gouvernement avec l’accompagnement des autres acteurs et l’appui des partenaires techniques et financiers, la lutte contre le changement climatique et la dissémination des bonnes pratiques de gestion durable des terres et des forêts et l’efficacité énergétique nécessite une communication plus accrue. En effet, déclare -t-il, le Togo fait face depuis 2000 à des aléas climatiques récurrents notamment, les inondations, les fortes chaleurs, la mauvaise répartition des pluies, les sécheresses, l’élévation du niveau de la mer et l’érosion côtière. De toute évidence, assure-t-il, ces aléas climatiques accentuent la dégradation des ressources naturelles, altèrent le cadre et les conditions de vie des populations ; ce qui tend à annihiler les efforts du gouvernement de réduire la pauvreté. « Dans ce contexte, les journalistes et communicateurs doivent jouer un rôle majeur, celui d’être  un relais sociétal entre les scientifiques, les décideurs et le grand public » a-t-il ajouté.

Photo de famille

Rappelons que cette activité du ministère de l’Environnement et des ressources forestières qui mise sur l’implication des femmes de médias dans la résolution des  problématiques environnementales de l’ heure  se poursuivra dans les prochains jours à Atakpamé et à Sokodé .

Dieudonné Takouda

Innovafrica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.