Togo/Millennium challenge Account : l’opérationnalisation du Programme Seuil abordée

Photo de famille

La mise en oeuvre opérationnelle du Programme Seuil du Togo a été lancée officiellement ce 2 septembre 2021 à Lomé. Cette cérémonie que présidait le ministre de l’économie et des finances, M. Sani Yaya en présence de l’ambassadeur des Etats unis d’Amérique au Togo, M. Eric William Stromayer fait suite à celle ayant marqué l’entrée en vigueur de l’accord de don d’une valeur de 35 millions de dollars du programme, tenue le 27 novembre 2020 à Lomé.

Ouvrant les travaux de ce lancement, M. Sani Yaya a déclaré que ce programme vient à point nommé au moment ou le gouvernement a adopté de nouvelles priorités contenues dans la feuille de route gouvernementale pour la période 2020-2025 avec pour vision de  » faire du Togo un pays en paix, une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable ». Cette vision repose sur trois axes stratégiques, a-t-il fait savoir. Il s’agit donc de renforcer l’inclusion et l’harmonie sociales et consolider la paix ; dynamiser la création d’emplois en s’appuyant sur les forces de l’économie; et moderniser le pays et renforcer ses structures. Cette feuille de route se décline en 10 ambitions, 36 projets et 6 réformes prioritaires, explique-t-il avec détail. « Pour ce faire, l’action gouvernementale ambitionne de faire du Togo une référence régionale dans le digital. Il est important de souligner que la réalisation de cette ambition passe nécessairement par la réforme des technologies de l’information et de la communication afin de fournir des services de haute qualité et à un coût raisonnable aux consommateurs » a-t-il ajouté.

Avant ce discours de lancement, le coordonnateur de la cellule MCA-Togo a rappelé dans son mot de bienvenue que l’organisme de mise en oeuvre du Millennium Challenge Account (OMCA-Togo) a été crée par Décret No 2020-092/PR du 11 novembre 2020 portant création, attributions, organisation et fonctionnement de l’organisme de mise en oeuvre du MCA-Togo aux fins de l’exécution du programme Seuil. Pour lui, cette volonté de réformes a permis au Togo de passer de 7 indicateurs en 2015 à 15 indicateurs en 2021 sur la carte des scores de la MCC. « Aujourd’hui, nous nous apprêtons à démarrer la mise en oeuvre opérationnelle du Programme Threshold. Ceci est la preuve de l’engagement et de la volonté du gouvernement. Par ailleurs, nous nourrissons l’espoir que le Togo sera sans aucun doute sélectionné dans les prochaines sessions du conseil d’administration de la MCC pour bénéficier du programme Compact » a-t-il signifié.

Pour rappel, le MCC est un organisme gouvernemental des Etats Unis d’Amérique. Il est une initiative du président Georges Bush, consacrée en 2004 par une loi du congrès américain. Cet organisme a la charge de gestion du MCA dont l’aide a pour objectif de réduire la pauvreté dans les pays en voie de développement. Le MCC gère les différents comptes du MCA financés exclusivement par le congrès américain.

La Rédaction

Innovafrica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.