Togo: construction de 3000 logements par Shelter-Afrique: le directeur général de l’institution se dit satisfait du processus en cours

Table d’honneur

Le séjour au Togo de la délégation de Shelter-Afrique conduite par son directeur général Andrew Chimphondah a pris fin sur une note de satisfaction. C’est ce qu’a déclaré le premier responsable de cette institution panafricaine spécialisée dans la construction des biens immobiliers lors d’un échange avec la Presse ce 3 octobre 2021 à Lomé.

Selon lui, sa mission de travail de 72 heures au Togo s’inscrit dans le cadre de la dynamique du partenariat entre Shelter- Afrique et le Togo pour renouveler l’engagement de Shelter-Afrique à soutenir la mise en œuvre du programme gouvernemental de logement social de 20000 unités qui est inscrit dans les actions prioritaires du plan national de développement du Togo.  » Cette mission nous a permis de faire le point de l’évolution de la préparation du programme de 3000 logements sociaux que Shelter- Afrique s’est engagé à réaliser en partenariat avec le ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière( MUHRF) « , a-t-il confié. S’appesantissant sur cette visite de travail au Togo, M. Chimphondah a laissé entendre que cette mission a été une grande réussite car elle a été l’occasion pour Shelter-Afrique de noter le soutien et la plus grande attention que les plus hautes autorités accordent à la réussite du programme de 20.000 logements avec la contribution de 3000 logements que Shelter-Afrique va concevoir et financer en partenariat avec le MUHRF. Ce programme aura un impact profond et bénéfique sur les conditions de vies des populations togolaises et c’est justement pour cette raison, souligne-t-il, notre mission a reçu une attention particulière de la plus haute autorité qui a reçu le président du conseil d’administration de Shelter-Afrique accompagné par le directeur général et le représentant régional. A la fin de ce séjour nous retenons l’engagement des autorités togolaises et la priorité que constitue la réalisation du projet prioritaire des 20000 logements. Forts du soutien des autorités, Shelter-Afrique s’engage à jouer sa participation pour la réussite du programme. « Pour ce faire, une mission technique de Shelter-Afrique sera ici avant la fin du mois d’octobre » a-t-il ajouté.

Plantant le décor de cette rencontre, le ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de réforme foncière, Me Koffi Tsolenyanou a déclaré que dans le cadre de la construction des 3000 logements, le gouvernement met à la disposition du promoteur un terrain de 50 hectares à Togblekopé( banlieue Nord de Lomé). De l’avis du ministre, à part Shelter- Afrique, il y a d’autres promoteurs qui sont attributaires de sites, tels EGEFOP( Kara et commune Zio 1) ; SPIM (Aflao Sagbado et Cacaveli); JHD(Mission Tové, Zio 2). L’objectif du gouvernement étant de construire les 20000 logements en question d’ici 2025 sur toute l’étendue du territoire national » a estimé Me Tsolenyanou. Pour autant, Me Tsolenyanou précise que les logements doivent être à la portée de la bourse des togolais moyens.

Pour rappel, Shelter-Afrique est une institution panafricaine de financement du logement qui se consacre à fournir un ensemble complet de solutions de financement pour de nouveaux projets de logements abordables dans toute l’Afrique. Elle est basée à Nairobi au Kenya.

La Rédaction

Innovafrica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.