Togo/ 1er anniversaire de Nouvelle Vision : le parti se positionne comme une alternative politique aux questions sociales

Togo/ 1er anniversaire de Nouvelle Vision : le parti se positionne comme une alternative politique aux questions sociales

Le parti politique « Nouvelle Vision » a célébré ce 17 juin à Lomé le 1er anniversaire de son existence. Cet événement a été l’occasion pour son président Kodjovi Thon de rappelé au cours d’une rencontre d’échanges avec la Presse les raisons qui ont motivé la création du parti et les objectifs que ses membres se sont assignés pour créer des conditions de vie meilleure pour les togolais.

Selon M. Thon, s’il est vrai que nombre de togolais se sont désintéressés ces dernières années de la politique du fait de l’insistance des mêmes acteurs de jouer ad vitam les premiers rôles, il n’en demeure pas moins que le peuple est un fin observateur et sais ce qui lui est profitable . Parlant de son programme phare PIC( Programme d’investissement citoyen), il a laissé entendre qu’il a pour fonction de régler les questions de manque d’opportunité et d’emploi.  » Il s’agit d’amener la diaspora à répondre aux petits besoins de micro projets, notamment dans le secteur de la transformation et de l’agriculture ; l’objectif visé est d’amener les citoyens togolais avec leurs compatriotes de l’extérieur à travailler ensemble pour le bien du pays », a-t-il laissé entendre. L’autre sujet disséqué avec les journalistes était la question de la formation des jeunes. Pour lui, l’acquisition des richesses aujourd’hui ne peut s’obtenir sans aucune formation. A cet effet il a convié les jeunes a continuer de se former et à profiter de l’occasion pour annoncer la tenue prochaine d’une série de formation en management et leadership qu’offre son parti aux jeunes désireux de se parfaire davantage.

Vue partielle des journalistes

Le président national de Nouvelle Vision a fait savoir également qu’en ce premier anniversaire de Nouvelle Vision, il lui paraît solennellement important de répondre aux interrogations des uns et des autres. »Beaucoup d’entre vous se sont demandé pourquoi j’ ai quitter le social pour la politique ? Pourquoi avoir créé un parti politique ? Certains pensent même que le mouvement Novi n’existe plus et a laissé sa place à Nouvelle Vision. Non, Kodjovi Thon n’a pas quitté le social. Je reste social et je suis politique » . Aux dires de ce dernier, son entrée en politique en tant que chef de parti politique n’était pas prévue mais était devenu obligatoire.  » Ce fût pour moi une contrainte. J’avais un plan de développement que je croyais pouvoir implémenter avec ma Fondation, la Togolese Foundation , pour sauver ma génération. Malheureusement je m’étais heurté aux obstacles politiques et politisant qui ne m’ont finalement laissé aucun autre choix que d’entrer en course pour avoir les moyens de changement que je veux » a-t-il abondamment évoqué. Rappelant que l’échec ne saurait être une option dans son engagement pour le pays, il a déclaré que son entrée dans la sphère politique n’est qu’une réorientation devenue nécessaire pour pouvoir jouer aisément dans le champ politique. Surtout que le mouvement Novi, relevant de la loi de juillet 1901 ne pouvait pas permettre tous les débats. Il a en outre appelé de tous ses vœux à l’avènement de l’alternance politique tout en précisant que cet avènement ne devrait pas être une occasion de règlement de comptes mais le point de départ d’un Togo plus confiant en lui-même.  » Aujourd’hui nous fêtons, oui, mais nous n’oublions pas l’essentiel, Il reste le même : construire ensemble un Togo socialement uni et économiquement fort. C’est pour cette raison que nous sommes entré en scène », a-t-il ajouté pour finir.

Le logo du parti

Remerciant l’ocasion qu’offre cette célébration des douze mois de vie de leur parti, le1er Vice Président de Nouvelle Vision, Jules Bafena a indiqué que leur formation politique est un nouveau courant politique qui n’a qu’une préoccupation que celle du développement des citoyens. De ce fait, il a parlé des différents Programmes sociaux du parti et leurs impacts dans le vécu quotidien des togolais.

La Rédaction

Innovafrica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.